Peur sur la villePeur sur la ville
Peur sur la villePeur sur la ville

Depuis plusieurs semaines il y a des enlèvements d'enfants dans Abidjan mais aussi dans des villes de l'intérieur. Ces dernières semaines le phénomène s'est amplifié créant une véritable panique. C'est devenu LE SUJET de préoccupation de mes collègues et celui autour duquel tournent les discussions à la cantine bien avant le foot. Pourtant les éléphants (c'est le nom de l'équipe nationale) se sont qualifiés pour les quarts de finale !

Les rumeurs vont bon train et il est difficile de démêler les faits avérés des bruits sans fondements. Les journaux les plus sérieux parlent de 25 enlèvements et de 5 cadavres retrouvés. Pas que des enfant d'ailleurs puisque qu'un jeune libanais de 26 ans aurait sbi le même sort. Ces enlèvements sont liés à des sacrifices. On retrouve des cadavres décapités et sur lequel le cœur, les parties génitales et d'autres organes vitaux ont été prélevés. Il parait que ces enlèvements se multiplient à chaque année électorale ; les sacrifices ayant pour objet de favoriser l'élection du commanditaire. 

C'est le trajet pour aller et revenir de l'école qui angoissent les mamans qui travaillent surtout depuis que des enfants ont été enlevés devant leur école. Les plus aisées s'organisent avec un chauffeur pour déposer les enfants et les récupérer à la porte de l'école en évitant toute attente dans la rue. Mais dans les quartiers populaires, les enfants vont souvent à l'école à pied et seuls. La solution que les gens ont alors trouvée est de ne plus envoyer les enfants à l'école. C'est ce que fait Rosalie, la dame qui vient faire le ménage chez moi. Une pétition circule sur le net pour demander une pause scolaire.

 

Il est difficile d'imaginer que de telles pratiques ont encore cours dans un pays comme la Côte d'Ivoire !!!! Ci dessous des liens vesr des articles de journaux ivoiriens. comme vous pouvez le constater, l'affaire donne lieu à une exploitation politique éhontée. Et encore, je vous ai éviter les brulôts les plus indignes. Il y a à Abidjan des médias qui sont plus proches de la radio "des milles collines" que de Charlie hebdo !!!!

Farternité matin , le patriote , @bidj@n.net, Jeune Afrique, Imatin.net  et Imatin.net/AFP :

 

 

 

 

Tag(s) : #Abidjan

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :