Au hasard des tournées : Touih

Touih est un gros village situé à  une soixantaine de kilomètres au Nord de San Pedro, sur la route bitumée reliant San Pedro à Daloa via Soubré et Issia. Nous y avons un centre de de traitement du cacao et je m’y suis rendu plusieurs fois, soit pour superviser les activités du centre, soit pour rencontrer les représentants des quatre coopératives qui livrent sur le centre, soit pour rencontrer des planteurs dans leurs vergers.

Voila le genre de piste qu’il faut emprunter pour atteindre les plantations. Vous comprenez que les véhicules de collecte du cacao souffrent beaucoup.

Au hasard des tournées : Touih

J’ai consacré mes dernières tournées à aller rencontrer des producteurs dans leurs plantations. Ils sont en général contents de les faire visiter, surtout quand ils réussissent à nous en entrainer dans un tour complet de leurs 3 ou 5 hectares de cacao. Je peux vous assurer qu’il y a des plantations qui ont été plantées sur des terrains drôlement accidenté. Parfois, ça grimpe sec !!! Mais c’est super de marcher sous les arbres ou dans la brousse. On découvre toujours des fleurs ou des fruits aux couleurs chatoyantes comme ces cucurbitacées sauvages.

Au hasard des tournées : Touih
Au hasard des tournées : Touih

On tombe surtout sur de magnifiques arbres, derniers vestiges de la forêt ivoirienne, comme celui-ci.

Cette fois ci, arrivés en haut de la plantation, nous avons pu ressort sur la piste qui mène à l’un des relais téléphoniques (il y a 6 antennes à Touih !!!) et avoir une vue dégagée sur les environs. On voit bien que toute la forêt a été coupée pour faire place au cacao et à l’hévéa.

Au hasard des tournées : Touih
Au hasard des tournées : Touih

Plusieurs hameaux et campements sont rattachés à Touih. Celui que l’on voit au fond sur la photo précédente c’est Gnanke. Les photos suivantes ont été prises dans le hameau de Guititoibji.  N’hésitez pas à cliquer dessus pour les agrandir.

  • Deux femmes et leurs enfants au bord de la route. Leurs bassines et paniers sont vides. Peut-être attendent-elles un taxi pour rejoindre leurs campements après avoir vendu leurs produits au village,
  • Une dame grillant des poissons,
  • Un paysan qui répare la chaine de sa bicyclette devant une épicerie,
  • Deux femmes qui vendent quelques fruits et des arachides grillées,
  • Un étal de boucher.
Au hasard des tournées : TouihAu hasard des tournées : Touih
Au hasard des tournées : Touih
Au hasard des tournées : TouihAu hasard des tournées : Touih
Au hasard des tournées : Touih

Un babi-foot aux couleurs de Chelsea et une des ‘agences bancaires’ que l’on rencontre dans les villages et qui se développent grâce aux solutions du mobile banking par téléphone.

Au hasard des tournées : Touih
Au hasard des tournées : Touih

Stations essence 'à la bouteille' pour moto à Touih

Au hasard des tournées : Touih

Je déplace dans cette article, des photos que j’avais déjà postées auparavant.

En effet, lors d’une précédente tournée, j’avais tenu des réunions avec les quatre coopératives travaillant avec le centre. L'une d'elles nous avait invités à déjeuner à l'issue de la réunion. Pas de langouste au bord de la plage cette fois ci mais un kedjenou de poulet avec de l'attiéké. Cela aura été l'occasion de découvrir le 'Galilé'. D'accord Touih est un gros village construit le long d'un axe routier important mais je ne m'attendais pas à trouver un tel établissement dans ce coin de brousse.

Au hasard des tournées : Touih
Au hasard des tournées : TouihAu hasard des tournées : Touih

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :